COMMUNICATIONS
CONNECTEZ-VOUS

© 2016 par SmartPEAS Services Virtuels. Créé grâce à Wix.com

Joignez-vous à nous sur la toile!

CONTACTEZ-NOUS
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube - White Circle

 

Le porte-bébé à assise étroite est différent du porte-bébé dit «physiologique» dans la mesure où son assise est moins large. Malgré ce qu'on pourrait pensé, ce n'est pas problématique et encore moins dangereux. 

 

La plupart des porte-bébés de ce type encore offerts sur le marché sont d'ailleurs conçus pour une clientèle particulière: les nouveau-nés.

 

  • Le fait que l'assise soit moins large et que le dossier soit plus rigide est en fait IDÉAL pour ces petits êtres fragiles! En effet, le dossier agit comme un exosquelette, offrant un soutien à la colonne de l'enfant, alors qu'il n'est pas encore capable de se maintenir en position verticale seul­. 

  • Comme l'assise est moins large, l'écartement n'est pas forcé. Les jambes sont soutenues de manière suffisante, sans que bébé ne soit forcé dans une position qu'il n'adopterait pas de lui-même. 

 

Évidemment, le fait que l'assise soit plus étroite (souvent, le dossier est plus court aussi) fait en sorte que la durée d'utilisation confortable du porte-bébé est réduite. Notons cependant que la grande majorité des fabricants indiquent que ces modèles sont destinés aux bébés de 6 mois et moins (avec un poids maximum de 25 lb, dans la plupart des cas). 

 

Les porte-bébés à assise étroite

Porte-bébé BabyBjörn Miracle

Mais alors, quel est le problème?!

 

Essentiellement, il n'y en a pas! C'est en fait un mythe bien ancré de penser qu'un porte-bébé à assise étroite pourrait être dangereux pour bébé. AUCUNE étude n'a, à ce jour, permis de conclure que cette position de portage pourrait avoir une quelconque incidence sur la santé ou le développement d'un bébé.

 

De fait, en Amérique du Nord, on estime que près de 100% des parents porteront (avec un porte-bébé) à un moment ou à un autre de leur vie, au moins un de leurs enfants. Sur ce nombre, 80% seront ou auront été portés, au moins pendant une période, avec un porte-bébé à assise étroite. Combinons cela au fait que les tout premiers porte-bébés sur le marché Nord-Américain, dans les années 1960, étaient tous à assise étroite (les porte-bébés physiologiques ne sont apparus qu'au début des années 2000, grâce à Ergobaby et BECO). Nous avons donc plus de 40 ans de données et d'observations accessibles en ce qui a trait à la santé des enfants qui ont été portés, et pourtant RIEN ne nous permet, malgré tout cela, d'affirmer qu'il y ait un quelconque risque pour les enfants! 

 

«Il est suspendu par la fourche, ça pourrait le rendre stérile (bébé garçon).»

Bien que la position «suspendue» puisse être inconfortable pour certains enfants, rien ne permet d'affirmer qu'elle pourrait rendre un petit garçon stérile! Même en ayant les jambes vers le bas, le poids de l'enfant n'est pas soutenu par ses organes génitaux, mais bien par les os de son bassin et de ses cuisses. Les organes génitaux masculins étant situés plus «à l'avant» que sous le corps de l'enfant, il n'y as pas suffisamment de pression exercée sur ces derniers pour que cela crée un impact négatif. 

 

«C'est mauvais pour ses hanches, ça pourrait lui causer des problèmes, voire une dysplasie.»

Ici, le problème vient en fait d'une prémisse qu'on a mal interprétée. En effet, les gens croient que parce que le traitement de la dysplasie de la hanche impose une position en M similaire à la position «physiologique» en portage, c'est donc automatiquement dangereux de placer bébé dans une autre position que celle-ci. Évidemment, cette croyance ne fait aucun sens au point de vue scientifique! 

 

«C'est mauvais pour sa circulation, ses pieds vont devenir bleus.»

Les problèmes de circulation sanguine n'ont en fait rien à voir avec le porte-bébé lui-même, mais avec son utilisation. Peu importe le type de porte-bébé que vous utilisez, qu'il ait ou non une assise étroite, il faut toujours s'assurer que le porte-bébé soutien correctement l'enfant sans créer de pression qui pourrait réduire l'apport sanguin (pensons à l'écharpe tissée, lorsque le tissu passe dans le creux du genou). 

 

«Il est trop droit, c'est mauvais pour sa colonne.»

Il faut comprendre une chose importante: un nouveau-né se positionnera naturellement dans la position foetale qu'il connait, non seulement par confort, mais aussi parce qu'il ne peut pas soutenir lui-même le poids de son corps dans une autre position. Si un soutien externe lui est offert (ici, la structure du porte-bébé), et qu'elle joue le rôle d'un exosquelette en soutenant bébé, celui-ci n'aura donc pas à forcer pour maintenir la position. Il est vrai que s'il devait faire un effort soutenu pour sécuriser cette position, il serait possible que cela lui cause de l'inconfort, voire que ça ait un impact sur son développement physiologique. Par contre, comme le porte-bébé agit ici en vue de prévenir ce phénomène, le problème ne se pose pas!

 

La seule chose qu'il est actuellement possible de soutenir, c'est que les porte-bébés à assise étroite sont souvent peu comfortables pour le porteur (la majorité des modèles n'ont pas de ceinture de taille pour répartir le poids de l'enfant sur les hanches). On peut aussi affirmer qu'au-delà de la limite de poids/taille recommandé par le fabricant (et parfois un peu avant), ça devient moins confortable pour certains enfants. 

 

En défninitive, c'est le confort personnel qui primera dans votre décison de vous procurer ou de conserver un porte-bébé à assise étroite. Si vous et votre enfant êtes confortables, que le porte-bébé vous permet de porter de manière sécuritaire et que toute le monde est heureux, alors profitez de ces beaux moments avec bébé! 

 

La réponse à cette question est NON, JAMAIS! La raison en est simple: le porte-bébé EST sécuritaire, il a été testé pour s'assurer qu'il fait ce qu'il est supposé faire. Si on l'utilise correctement, il n'y a aucune raison de le modifier, en tout ou en partie (en ajoutant un accessoire par exemple). En fait, c'est souvent à cause de ce genre de «hack» que le porte-bébé DEVIENT dangereux pour l'enfant! 

 

Par exemple, vous avez peut-être déjà vu circuler cette image où l'on place un foulard sous les fesses de bébé, à l'intérieur du porte-bébé (ou par-dessus), pour ensuite venir l'attacher dans notre dos. Cette méthode permet soi-disant de rendre physiologique un porte-bébé qui ne l'est pas. Malheureusement, plus souvent qu'autrement, cela s'avère être un problème plus qu'une solution! En élargissant l'assise d'un porte-bébé qui est déjà conçu pour un nouveau-né, on risque en fait de forcer son écartement, ce qui peut être très inconfortable pour bébé! 

 

Il n'est donc pas nécessaire de modifier votre porte-bébé. En fait, qu'il soit physiologique ou pas, vous ne devriez jamais le modifier ou l'altérer de quelque façon que ce soit. Non seulement cela mettrait fin à la garantie du produit, mais cela risque de vous causer, à vous et à votre bébé, bien plus de problèmes que ça n'en réglera. 

 

Si vous sentez que vous avez besoin de modifier votre porte-bébé pour qu'il s'adapte à votre enfant, c'est justement parce que votre porte-bébé n'est pas (en ce moment), adéquat ou adapté pour votre bébé et vous-mêmes!

 

Pour plus d'informations sur l'achat d'un porte-bébé, c'est par ici

 

 

 
Puis-je modifier mon porte-bébé pour le rendre physiologique?
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now